J'ai meublé ma maison dans la brocante du village

Brocante

Quand je me suis offert ma maison, j'y ai mis toutes mes économies, l'héritage de ma grand-mère et même l'argent que j'avais mis de côté pour les études des enfants. Je me suis retrouvée à sec. Il fallait que je fasse très attention à toutes mes dépenses, même les plus basiques comme les courses alimentaires ou le prix de l'essence à la station service. Pour meubler ma maison il a fallu que je fasse preuve d'ingéniosité. J'étais toujours à l'affût des bons plans, des vide-greniers, et des éventuelles trouvailles qu'on découvre parfois sur les trottoirs ou dans les déchetteries. Mais c'est dans la brocante de mon joli petit village de Provence que j'ai trouvé la très grande majorité des meubles qui décorent ma maison à l'heure actuelle. Je vous raconte...

Une brocante très réputée

Mon village est un petit bourg d'environ 1500 âmes. Pourtant chaque année au mois de mai, ce village se transforme en haut lieu de la brocante. On compte pas moins de 800 exposants et de 5000 visiteurs chaque année. C'est un vrai rendez-vous des amoureux de la brocante. J'adore cet événement. J'y retrouve tous mes amis et j'y déguste à chaque fois le meilleur aïoli du monde ! Il y a deux ans, j'y ai trouvé tous les meubles qui allaient meubler ma maison. En effet, une famille du village venait de prendre sa grand-mère. La maison familiale n'ayant pas été reprise par un membre de la famille, il fallait qu'ils vendent leurs meubles. J'ai donc tout racheté. Mais quand je dis tout, c'est tout ! J'ai pu acheter trois lits doubles, un lit simple, deux tables en bois massif, trois armoires normandes, quatre tables basses, deux canapés en cuir et tout le mobilier de jardin. J'ai également pu acheter toute la vaisselle, tout l'électroménager et tout le linge de maison des housses de couette en passant par les torchons et les serviettes de toilette. Un prix de gros exceptionnel m'a été proposé par la famille.

fr ch be lu